Test

Vision photopique




adj. (angl. photopic vision)

Caractère de la vision humaine dite "diurne" pour laquelle l'essentiel de l'information visuelle est captée par les cônes, autorisant une perception correcte des couleurs.

A partir d'une intensité lumineuse de 0.03 cd/m², certains cônes pourront être excités et envoyer de l'information visuelle aux centres de la vision. Bâtonnets et cônes fonctionnent de concert dans ce type de scène visuelle crépusculaire (voir vision mésopique). La vision des couleurs est cependant altérée du fait de la sensibilité des trois types de cônes et des bâtonnets, donnant l'effet d'un "bleuissement" au fur et à mesure que l'intensité lumineuse diminue (Effet Purkinje).

Ce n'est cependant qu'à partir, environ, de 3 cd/m² que les trois types de cônes composant la rétine deviennent suffisamment fonctionnels pour tirer partie de l'essentiel de l'information lumineuse, autorisant pleinement la vision des couleurs. Les trois types de cônes ont leur maximum d'activité lorsque la longueur d'onde approche 420 nanomètres (bleu), 534 nanomètres (bleu-vert), 564 nanomètres (jaune-vert).

Voir aussi : vision scotopique (nocturne)