Test

Syndrome sérotoninergique




adj. (angl. serotonin syndrom)

Syndrome survenant principalement à la suite d'un traitement antidépresseur, associant des troubles musculaires, comportementaux et cognitif, dû à un excès de sérotonine.

Ce syndrome se rencontre principalement en réponse à un traitement médicamenteux antidépresseurs (Inhibiteurs de monoamine oxydase, Inhibiteurs sélectif de la recapture sérotonine...), touchant la concentration cérébrale en sérotonine. On sait cependant que de nombreuses autres substances peuvent entrainer un syndrome sérotoninergique (Les opioïdes, les stimulants comme la cocaïne, les psychédéliques comme le LSD).

Ce syndrome porte un tableau hétérogène dont aucun symptôme n'est réellement spécifique et caractéristique. Il peut déboucher sur le coma et la mort du patient. Les symptômes généralement rencontrés sont de nature :
  • musculaire : myoclonie, hyperréflexie, rigidité musculaire
  • végétative : tachycardie, nausée, hypertension, hyperthermie
  • cognitive : confusion mentale, agitation, hypomanie
Ce syndrome est souvent confondu avec un syndrome malin des neuroleptiques. Le traitement consiste en un suivi cardiaque et respiratoire si le syndrome est bénin, pouvant aller jusqu'à la curarisation et la ventilation artificielle, associé à un traitement à  base d'antagonistes de la sérotonine, dans le cas d'un syndrome aigu.