Test

Neurinome du VIII (neurinome de l'acoustique)




n.m. (angl. VIII's neurilemmoma, vestibular schwannoma)

neuro. tumeur extra-cérébrale du nerf acoustique, se développant dans le canal auditif interne à partir des cellules de la gaine de Schwann, relativement bénigne, encapsulées et d'évolution lente. Bien que bénigne, cette tumeur, du fait de sa position, est plus difficilement opérable que les méningiomes, et peut entraîner la rupture du nerf acoustique (VIII).

Le neurinome du VIII reste longtemps une petite excroissance provoquant des troubles ou une baisse de l'audition (acuité auditive), et de l'équilibre : hypoacousie, voire anacousie, acouphènes (bourdonnements intempestifs), sensations vertigineuses...

Aussi appelé schwannome vetibulaire, le neurinome de l'acoustique se développe à partir des cellules de schwann à l'intérieur du nerf vestibulocochléaire, et représente de 7 à 8% des tumeurs "cérébrales". C'est également le plus courant des neurinomes (85% d'entre eux). Il touche généralement le jeune adulte, vers 30 ans, qui consulte principalement pour des troubles auditifs. Néanmoins, l'absence de trouble auditif en présence de trouble de l'équilibre (ataxie dans l'obscurité, après mouvement brusque de la tête...) ne doit pas faire écarter le diagnostic de neurinome. Un nystagmus peut également se montrer rapidement, de façon sporadique, et de façon plus constante avec l'évolution de la tumeur.

L'évolution très lente aboutit à des douleurs et démangeaisons faciales, voire des paralysies partielles du visage. L'exérèse (radiochirurgie, par exemple, couteau gamma) est privilégiée. Lorsqu'elle est difficile, on peut avoir recours à la chirurgie classique, efficace mais assez complexe, car elle nécessite parfois de couper le nerf acoustique, entraînant une rééducation longue et laborieuse pour compenser les troubles vestibulaire qui en résultent.