Test

Monoamine oxydase (MAO)




n.f. (angl. monoamine oxydase)

Enzyme intervenant dans la dégradation (oxydation) des amines, et cible de certains antidépresseurs (les IMAO).

On dénote deux iso-enzymes, MAO-A et B, tous deux présents dans le système nerveux central, sur les membranes mitochondriales des neurones et des astrocytes, on trouve également le MAO-A dans le tube digestif et le foie, les MAO-B dans le sang, où ils participent à l'assainissement de l'organisme en dégradant les monoamines exogènes, contenues dans l'alimentation. 

Ces enzymes interviennent également dans la gestion de l'humeur, c'est pourquoi les IMAO les visent : en inhibant leur action, les IMAO permettent d'élever la concentration synaptique en neuromédiateurs monoamines (sérotonine, norépinéphrine, dopamine..), agissant ainsi comme antidépresseurs. Du fait du rôle des MAO dans la dégradation des amines apportées par l'alimentation (surtout les MAO-A), la prise d'IMAO s'accompagne d'un régime particulier.

La sélectivité de la MAO-B et la MAO-A envers la dégradation de la dopamine en fait des cibles pour certains traitements antiparkinsonniens, bien qu'en ce cas, la L-Dopa et les agonistes dopaminergiques restent les traitements principaux. Les MAO-A dégradent préférentiellement la sérotonine, la mélatonine, l'épinéphrine et la norépinéphrine. La MAO-B dégrade préférentiellement la phényléthylamine et les trace-amines.