Test

Hypervigilance




n.f. (angl : hypervigilance, hypervigilence)

Clin. Etat d'alerte permanent de perception, d'attention et de conscience s'accompagnant d'une intensification des comportements ayant pour but de détecter les menaces. L'hypervigilance se traduit par une anxiété constante et une hypersensibilité à l'environnement, une réaction disproportionnée aux stimulations, induisant généralement une grande fatigue nerveuse.

L'hypervigilance se rencontre principalement lors d'accès anxieux (troubles anxieux), ou de stress post-traumatique, dont il est l'un des symptômes réguliers. La crainte décrite comme "quelque chose de mal qui pourrait arriver" amène le patient à se concentrer excessivement sur l'environnement pour détecter tout signe d'attaque ou de menace pour son intégrité (principalement physique).

Ce trouble s'accompagne régulièrement de troubles du sommeil, d'irritation, d'accès colériques... Et d'un émoussement des relations socio-affectives : dans une situation d'alerte permanente, le patient examine constamment l'environnement, sur-réagit à des bruits forts ou inattendus, devient nerveux dans les endroits bondés ou bruyants. Ces comportements l'amènent peu à peu à perdre contact avec ses proches, sans pour autant qu'il tombe dans une déréalisation : l'hypervigilant a conscience de son environnement réel mais ne souffre pas pour autant de délire (par exemple, paranoïaque). L'état d'anxiété et d'alerte permanente se traduit, du fait des réactions excessives, par un état d'agitation, témoignant d'un trouble psychomoteur.