Test

Haptique (mémoire)




adj. (angl : haptic memory)

Mémoire sensorielle prenant en charge les informations perceptives spécifiques du sens du toucher. La mémoire haptique est régulièrement utilisée lors de la préhension (prise d'objets, évaluation de la force nécessaire pour les soulever) et la manipulation d'objets.

Comme pour la mémoire échoïque et la mémoire iconique, les traces mnésiques d'un stimulus touché restent peu de temps en mémoire sensorielle (environ 2 secondes). Selon Gilson et Baddeley (1969), les sensations tactiles pourraient être maintenues en mémoire haptique près de 10 secondes. Des tests analogues à ceux de Sperling (1960, voir, mémoire iconique) confirment que la mémoire haptique est capable de stocker un grand nombre d'informations.

La mémoire haptique est liée aux variations physiologiques induites par la pression, transmises directement au cortex somato-sensoriel, activé préférentiellement dans les tâches de perception tactile, selon un schéma somatotopique : la mémoire haptique est plus fine est robuste lorsqu'elle concerne des parties du corps particulièrement sensibles au toucher (mains, visage). Les propriétés du stimulus activent préférentiellement certaines régions plutôt que d'autres : taille et forme des objets impliquent la partie antérieure du lobe pariétal droit ; texture, solidité, font intervenir l'opercule pariétal ; l'information spatiale fait intervenir le lobe pariétal supérieur.