Test

Fuseaux neuromusculaires




n.m. (angl. Muscle spindle)

Les fuseaux neuromusculaires sont des mécanorécepteurs sensibles à l'allongement. Ce sont des fibres musculaires modifiées situées à l'intérieur des muscles, parallèlement aux fibres musculaires classiques, elles permettent donc au système nerveux d'intégrer l'information de contraction ou de décontraction musculaire, information cruciale pour le sens kinesthésique (kinesthésie : localisation, position des membres et organes). 

Les fuseaux neurosmusculaires se constituent de deux sortes de fibres :
  • les fibres Ia réagissent aux variations de tension du muscle (contraction et décontraction). Elles renseignent donc sur le mouvement concerné, et le fait que le muscle se contracte ou se relâche. Ce sont des fibres adaptatives : lorsque le muscle travaille ou se relâche, les fibres afférentes envoient de nombreux influx nerveux. Lorsque le muscle ne bouge plus, la fréquence des influx décroît jusqu'à la fréquence de repos, signant ainsi "l'habituation" des fibres.
  • les fibres II réagissent à la tension du muscle : plus le muscle est contracté, plus la fréquence des potentiels d'action générés par la fibre est élevé.