Test

Expérimentation en aveugle




n.f. (angl. blind experiment)

Méthodologie expérimentale répartissant les sujets de l'expérience selon un schéma qui leur est inconnu. Les sujets sont aveugles aux conditions, dans le sens où ils ne savent pas à quel groupe expérimental ils appartiennent.

La majorité des expérimentations se fait en aveugle, avec éventuellement, après l'expérimentation, un debriefing au cours duquel les expérimentateurs expliquent l'expérimentation, ses tenants et aboutissants (ou les attentes), ainsi que les conditions ou groupes expérimentaux desquels les sujets ont fait partie. Cette procédure se justifie par l'effet des attentes, l'effet placebo, l'autosuggestion ou la suggestion... et de manière générale, l'effet d'Heisenberg selon lequel l'observateur modifie inéluctablement le déroulement de l'expérience. 

Si le sujet, au cours de l'expérimentation, a connaissance de son déroulement, il rentre immédiatement dans une position d'observateur de cette expérimentation, de son déroulement et de son propre rôle au sein de cette expérimentation, et devient donc susceptible de modifier ses réactions (non seulement psychologiques mais également physiques) et d'influencer le déroulement de l'expérience, à cause de ces connaissances, introduisant ainsi une variable non désirée.

Pour certaines études lors desquelles l'opinion, l'attitude, les attentes des expérimentateurs, introduisent elles même des variables non désirées,  on peut avoir recours à une méthodologie en double aveugle : non seulement les sujets de l'expérience, mais également les expérimentateurs, ne savent dans quel groupe ou quelle condition évoluent les sujets testés. Cette méthodologie est particulièrement utilisée en médecine, du fait de l'interaction entre l'effet placebo et le médecin, influant sur le traitement du patient (par exemple, un médecin qui croit en l'efficacité du médicament qu'il donne, augmente les chances d'effet positif, du fait même de ses croyances). En toute logique, et rigueur, chaque expérimentation pour laquelle des expérimentateurs rentrent en contact avec les sujets testés devrait être basée sur une méthodologie en double aveugle, ce n'est pas toujours le cas faute de ressources.