Test

Catécholamine




n.f. (angl. catecholamin)

Groupe monamine de neurotransmetteurs et hormones dérivés de la tyrosine dont les représentants les plus connus sont l'épinéphrine (adrénaline), la norépinéphrine et la dopamine.

Les catécholamines sont connues pour leur rôle régulateur de la fréquence cardiaque, de la tension artérielle et du taux de glycémie, mais également dans l'humeur, le plaisir, les émotions... Elles sont principalement synthétisées par les médullo-surrénales, on trouve cependant de nombreux neurones catécholaminergiques dans le système nerveux central. Les catécholamines sont sécrétées dans le sang en tant qu'hormone, ou dans le système nerveux en tant que neurotransmetteur.

En réponse à un stress, les catécholamines sont libérées par le système nerveux autonome en vue d'une prise de décision rapide, d'un comportement de fuite ou d'attaque, l'ensemble de l'organisme y étant préparé (vasoconstriction périphérique, rythme cardiaque accéléré, ...) par l'action de ces catécholamines. Parmi elles, les plus connues sont :
  • l'épinéphrine (adrénaline), rapidement dégradée après sa libération dans le sang par le système orthosympathique, a pour but principal de préparer l'organisme à l'action. Ses effets hypertenseurs et vasoconstricteurs en font un médicament utilisé en cas d'état de choc, pour relever la pression artérielle. Elle intervient également dans la régulation de la glycémie. L'adrénaline est aussi synthétisée à partir de la noradrénaline.
  • la norépinéphrine (noradrénaline) est le précurseur de l'épinéphrine et un dérivé de la dopamine. On lui connait de nombreux rôles dans les fonctions mentales telle que l'apprentissage, l'attention, le sommeil, les émotions. Comme l'adrénaline, elle élève la fréquence cardiaque lorsqu'elle est libérée par le système orthosympathique. Elle est également liée à certains troubles de l'humeur comme les troubles bipolaires
  • la dopamine est un neurotransmetteur très connu pour son rôle dans le plaisir (système de récompense) et les mécanismes liés (addiction et dépendance). Elle est également impliquée dans le contrôle moteur. La degénérescence de neurones dopaminergiques de la substance noire (locus niger) entraine la maladie de Parkinson, que l'on traite justement avec la L-Dopa, l'un des précurseurs de la dopamine. Plusieurs études ont  aussi confimé un rôle de la dopamine dans la schizophrénie, les troubles déficitaires de l'attention avec hyperactivité
Les catécholamines cérébrales sont dégradées par les enzymes MAO exprimés sur la surface externe des mitochondries de neurones et d'astrocytes. L'inhibition de ses enzymes provoquent de nombreux effets dont l'effet antidépresseur, suggérant ainsi le rôle des catécholamines sur l'humeur, avec la sérotonine.