Test

Benzodiazépine




n.f. (angl. benzodiazepine)

Famille chimique de substances psychotropes aux propriétés multiples, utilisé pour traiter principalement l'anxiété, les insomnies, les syndromes de manque alcoolique, l'agitation ou encore l'épilepsie et les spasmes musculaires.

Le premier composé benzodiazépine fut découvert de manière fortuite par le scientifique australien Léo Sternbach en 1954, qui l'abandonna, n'y ayant trouvé aucune utilité. A la suite de la redécouverte de ce composé par un assistant, il en étudia les vertus tranquillisantes. C'est en 1963 que l'une des plus connues des benzodiazépines, le diazépam (valium) fait son apparition, à la suite duquel de nombreux benzodiazépines seront mis sur le marché. Les diverses propriétés et les nombreuses utilisations des benzodiazépines leur ont garanti un fort succès, malgrè des effets secondaires tel que des effets de dépendance et de tolérance, ainsi que des troubles de mémoire ou une somnolence dont on se sert par ailleurs pour éviter le traumatisme de certaines opérations, ou anesthésier faiblement un patient.

Les benzodiazépines exercent un effet inhibiteur ou activateur via la modulation de leur cible, le système GABA-ergique, précisément, en agissant sur les récepteurs à Gaba, connus pour leur effet inhibiteur (hyperpolarisation). Les propriétés anti-convulsivantes des benzodiazépines sont, elles, liées directement aux canaux à sodium plutôt qu'aux récepteurs post-synaptiques.

Effets psychotropes des benzodiazépines 

A ce titre, ils sont utilisés en tant qu'antispasmodiques ou anticonvulsivants, pour traiter certaines épilepsies (surtout l'état de mal épileptique). Ces médicaments sont également utilisés pour traiter l'anxiété, principalement dans le cadre de traitements à court terme d'anxiété sévère. Ils présentent un effet rapide, robuste, et présentent peu fréquemment les effets secondaires connus. Les effets sédatifs et hypnotiques de certains benzodiazépines permettent leur prescription en tant que traitement contre l'insomnie, bien que les phénomènes de dépendance et de tolérance en limite l'utilisation sur le long terme. Ces prescriptions sont les principales concernant les benzodiazépines.

Cependant, ces psychotropes sont également utilisés dans le cadre de procédures médicales particulièrement anxiogènes. L'effet sédatifs et le fait de produire une amnésie en font un excellent relaxant, administré quelques heures, par exemple, avant une opération chirurgicale. Le panel des effets connus des benzodiazépines permet enfin leur prescription dans le cadre de trouble de l'humeur (notamment en phase maniaque), de syndrome de manque alcoolique, et même en cas de troubles musculaires ou dans une thérapeutique vétérinaire.

Les contre-indications sont toutefois nombreuses (grossesse, désordres respiratoires, douleurs chroniques, psychoses chroniques, dépression majeure ...) et leur utilisation se limite généralement à une courte période (toujours à cause des phénomènes de dépendance et de tolérance).