Test

Béhaviorisme




n.m. (angl : behaviorism)

Courant de la psychologie scientifique fondé sur une approche comportementale et suivant un principe d'économie des processus psychologiques explicatifs. Cette économie limite voire supprime le recours à des entités explicatives non directement observables, et conçoit les mesures quantitatives de comportements comme suite de l'application d'une variations de l'environnement.

La conséquence comportementale d'une variation de l'environnement est représentée sous le schéma célèbre de la réponse au stimulus : 
Stimulus appliqué à un système --> réponse(s) de ce système
Le courant behavioriste, dont les principaux tenants sont Pavlov et Skinner, est né au début du 20ème siècle sous les impulsions successives de Thorndike et Watson, aux Etats-unis.

Le behaviorisme naît en réponse à la psychologie introspective, considérant ses apports comme peu valides du fait qu'ils reposent avant tout sur des observations subjectives et des données peu inobservables directement. Selon le Béhaviorisme, une psychologie qui se veut scientifique doit produire des hypothèses, travailler sur des variables observables, valider et conclure avec des mesures reproductibles et quantifiables.

Les premiers travaux de Pavlov, intégrés par Watson à cette nouvelle psychologie objective, constitueront le début d'une approche qui restera, 40 années durant, dominante au sein de la psychologie expérimentale.

Le Cognitivisme pointera par la suite les limites du courant behavioriste et du principe d'observation stricte de la relation stimulus-->réponse, en cherchant par des variables observables, à déterminer des estimations des variables cachées au sein de la "boîte noire", l'esprit humain ou animal.