Test

Barrage (schizophrénie)




n.m. (angl : obstruction, thought blocking. allem : sperrung)

L'un des signes caractéristiques de la schizophrénie, à travers le langage ou l'activité psychomotrice du schizophrène : il s'agit d'un arrêt brutal et inopportun du discours ou des mouvements, que l'on considère comme reflet de "l'arrêt de la pensée".

Le sujet s'immobilise ou se tait brusquement, et peut reprendre son discours par la suite, sur le même thème ou un autre. Dans le discours du schizophrène, ce signe est souvent co-morbide au Fading mental, arrêt progressif mais également démonstrateur de profonds troubles de la pensée (discontinuité de la pensée ; syndrome dissociatif). Ce terme a été initialement décrit par Kraepelin dans la sémiologie de la démence précoce, repris par Bleuler pour caractériser le syndrome dissociatif dela schizophrénie.

Il doit être différencié d'un arrêt dû à la nervosité (anxiété) ou à l'écoute d'une hallucination.

Nota : à distinguer de l'épreuve de barrage (symbole, traits, lettres) évaluant l'attention soutenue, par ailleurs mal réussie par les schizophrènes, dénotant leur distractibilité.