Test

Autolyse




n.f. (angl. autolysis)

Activité autodestructrice menant à la mort de l'individu qui la présente. L'autolyse est un terme synonyme de "suicide", utilisé dans le vocabulaire psychiatrique et psychologique.

Le vocabulaire du Suicide comporte de nombreuses références utilisées pour désigner précisément l'acte, l'état de l'individu, sa pensée, ainsi que la portée et la nature de ceux-ci, dans le cadre d'une activité pouvant déboucher sur la mort de soi par "responsabilité personnelle". Il est à ce titre important de distinguer, par exemple, le suicidé du suicidant, ou du suicidaire, respectivement "mort par autolyse", "ayant eu des comportements autolytiques avortés", "se comportant de manière à augmenter la probabilité d'autolyse".

Le suicide concerne environ 1 personne sur 6200, en France, ce qui en fait un des pays avec le Japon, les plus portés vers l'autolyse. Il constitue un véritable problème de santé publique, dépendant de nombreux facteurs (sociaux, culturels, temporels, développementaux, ...). L'autolyse se rencontre plus fréquemment dans certaines psychopathologies telles que dépressions et psychoses maniaco-dépressives, schizophrénies... pour lesquelles il est impératif de surveiller l'état d'esprit et éventuellement le comportement de l'individu.

De nombreux problèmes éthiques, moraux ou médicaux se rattachent à l'autolyse, comme l'euthanasie pour laquelle la législation s'interpose, les comportements à risques pour lesquelles une nouvelle discipline, la psychologie de la prévention et de la santé, se met progressivement en place.