Test

Appartenance




n.f. (angl. membership)

Propriété d'un élément qui présente des similitudes à d'autres éléments d'un groupe, est y est alors inclus. L'appartenance implique généralement une catégorisation désignant l'ensemble comme groupe homogène.

Le terme est utilisé par plusieurs disciplines dans un sens variable. Ainsi, en psychologie sociale, l'appartenance à un groupe désigne les liens sociaux particuliers qui unissent le sujet à son groupe d'appartenance. on parle alors d'appartenance groupale, ben qu'on puisse considérer le terme comme un pléonasme.

En psychologie cognitive, l'appartenance sera plutôt une similarité perceptive sur une modalité (par exemple, similitude de forme ou de lieu, de fonction..). Par exemple, l'appartenance partitive désigne la relation perceptive spatiale qu'entretient un élément avec un ensemble dont il est proche ou constituant. Le nez, par exemple, appartient à la figure. Il en va de manière semblable avec les collections dites "figurales".

On parle d'appartenance schémative en psychologie cognitive et du développement pour désigner le processus d'affectation (assimilation recognitive) d'un élément à un schème perceptif ou sensori-moteur, qui permettra la catégorisation de l'objet, son utilisation...

De manière générale, l'appartenance renvoie à plusieurs phénomènes et processus : en premier lieu, l'identification (perceptive) de l'objet, la formation préalable de catégorie ou de schèmes, l'inclusion de l'objet perçu dans cette catégorie (aussi appelée catégorisation).