Test

Apathie




n.f. (angl. apathy)

Etat psychologique d'indifférence affective et cognitive, d'inertie comportementale et d'abolition de la volonté. L'apathie est un symptôme présent dans de nombreuses pathologies telles que la schizophrénie ou certaines démences.

L'apathie est en lien fort avec l'affectivité, si tant est que l'on considère parfois des troubles thymiques comme une apathie. Elle se caractérise comme une relative absence de réactivité, principalement d'ordre affectif, mais accompagnée d'une inhibition de l'action, d'une aboulie, d'un émoussement des contacts sociaux et souvent d'un appauvrissement du discours, reflétant celui de la pensée. L'apathie se rencontre fréquemment dans certaines formes de schizophrénie pour lesquelles pensées et langage sont déstructurés.

soc. En psychologie sociale, l'apathie définit l'absence de réactivité comportementale en face d'une situation qui nécessiterait ou appellerait volontiers à une prise de décision ou une action. On l'oppose régulièrement à l'altruisme dans le sens ou l'apathie représente une inertie sociale amenant le sujet à ne se préoccuper que de lui-même, faisant fi des impératifs sociaux ou des relations normales, d'aide mais également d'intérêt, à autrui.