Test

Anxiolytique




adj. et n.m. (angl. anxiolytic)

Substance médicamenteuse diminuant l'anxiété. L'anxiété est un symptôme de nombreuses pathologies, et possédant des corrélats chimiques au niveau cérébral, elle est donc sensible à de nombreux composés médicamenteux.

Le processus de diminution de l'anxiété est nommé anxiolyse, elle est difficilement séparable de la sédation, l'anxiété étant liée à la vigilance. La majorité des anxiolytiques a donc également un effet sédatif (psycholeptique). On les situe par ailleurs dans le groupe des tranquillisants. Les plus connus sont es benzodiazépines, efficaces contre l'anxiété généralisée mais provoquant une dépendance, ce qui explique qu'on ne les utilise que peu sur le long terme. Contre l'anxiété aiguë et les troubles anxieux à composantes largement somatiques, on préfère l'utilisation d'antidépresseurs ou ne nouvelle classe d'anxiolytiques (triazolobenzodiazépine), comme l'alprazolam.

On distingue les anxiolytiques :
  • dérivés des hypnotiques altérant la vigilance et ayant des effets hypnotiques.
  • tranquillisants myorelaxants, dont les benzodiazépines, sont les plus utilisés, pour lutter contre l'anxiété, pour aider le sevrage alcoolique, souvent sédatifs et responsables d'une dépendance, si utilisés longtemps.
  • antihistaminiques, stimulants et parfois hypnotiques, ce qui les situe entre les tranquillisants classiques et les neuroleptiques.
  • tranquillisants à effet neuro-végétatifs, utilisés pour traiter les troubles anxieux avec manifestations somatiques végétatives.
Certains antidépresseurs et neuroleptiques sont parfois prescrits en tant qu'anxiolytiques, mais possèdent de nombreux effets indésirables qui en limitent l'utilisation.