Test

Analgésie congénitale




n.f (angl. congenital pain insensivity)

L'analgésie congénitale est une forme rare d'analgésie, pour laquelle le patient ne ressent ni n'a jamais ressenti aucune douleur, sans qu'il n'y ait d'atteintes des systèmes nerveux périphériques et autonomes.

Contrairement a ce que l'on pourrait croire, il s'agit d'une maladie gravissime, la douleur étant avant tout un signal du corps pour prévenir le cerveau que quelque chose ne va pas et donc d'éviter ce qui est dangereux.

L'analgésie congénitale se caractérise également par une sensibilité normale aux autres modalités (température, capacité discriminative à des stimuli nociceptifs (!), tension, etc...).

L'analgésie congénitale est plus fréquemment nommée insensibilité ou indifférence congénitale à la douleur.

Pour en savoir plus : indifférence congénitale à la douleur