Test

Amacrines (cellules)




adj. (angl. amacrine cells)

Cellules de l'oeil assurant des liaisons horizontales rétiniennes, et dont les dendrites sont connectées aux cellules bipolaires et ganglionnaires, formant ainsi une route alternative entre ces deux types de cellules.


Leur morphologie est très diversifiée et elles utilisent de nombreux neurotransmetteurs, ceci indiquant qu'elles ont vraisemblablement de nombreuses fonctions pour la plupart encore inconnues. Leur soma (corps cellulaire) est situé dans la couche nucléaire interne, leur axone, dans la couche plexiforme interne.

Les cellules amacrines de type II, connectées aux bâtonnets, réagissent donc à la lumière et transmettent un message excitateur aux cellules ganglionnaires type On lorsque la luminosité est élevée, tandis qu'un message inhibiteur est envoyé aux cellules ganglionnaires type Off. Lorsque la luminosité décroît, les cellules amacrines ne sont plus excitées, les cellules ganglionnaires Off ne sont donc plus inhibées, et leurs antagonistes, ne sont plus excitées. Les cellules amacrines jouent en ce cas le rôle de régulateur de l'action des cellules ganglionnaires, en fonction de la luminosité.