Test

Alternances fonctionnelles




n.f. (angl. alternate functions)

Selon H. Wallon, les alternances fonctionnelles sont des oscillations entre des orientations opposées de la vie psychique, tournées vers l'adaptation à l'extérieur ou la sauvegarde personnelle à des fins, respectivement, d'ajustements à l'environnement et de réalisation de soi.

Ces alternances fonctionnelles s'opèrent tout au long du développement.

L'exemple type d'alternance fonctionnelle est l'imitation : d'abord issu de l'environnement, un comportement imité devient progressivement partie intégrante de l'individu qui y apporte sa spécificité. D'abord ajustement à l'extérieur, donc, le comportement devient par cette spécificité une réalisation identitaire personnelle. On peut observer de nombreux autres exemples comme les réflexes : en premier lieu réponses à des stimulations extérieures, ils se transforment progressivement en réponses volontaires puis s'ajustent et s'affinent, éventuellement s'inhibent.

Ces alternances fonctionnelles ont régulièrement été comparées aux mécanismes d'accommodation et d'assimilation, décrits entre autre par Piaget ou Baldwin.