Test

Alpha (rythme, onde)




n.m. (angl. alpha rhythm - alpha waves)

Rythme cérébral caractéristique d'un état de veille diffuse, de fréquence comprise entre 8 et 13 Hertz et d'amplitude comprise entre 30 et 50 microvolts.

Hans Berger, inventeur de l'électroencéphalographie (EEG) a découvert ce rythme dont l'amplitude est particulièrement élevée. On l'observe habituellement dans le cerveau d'une personne au repos, yeux clos ; le rythme alpha prédomine dans les cortex pariétaux, occipitaux et temporaux. Il s'interrompt dès lors qu'une stimulation est appliquée (blocage alpha aussi appelée réaction d'arrêt) ou que le sujet démarre une activité intellectuelle. Ce rythme, présent dès les premières années de l'enfant, s'étend au fur et à mesure de la vie (la proportion de temps pendant lequel le rythme alpha prédomine pendant la nycthémère augmente).

On peut distinguer plusieurs rythmes notés "alpha variants" ressemblant sur de nombreux points au rythme alpha, mais spécifiques à certaines phases ou activités. Par exemple, le rythme Mu s'observe dans le cortex moteur en temps normal, et s'atténue ou s'évanouit lorsqu'un mouvement est initié ou même seulement pensé (à ce titre, certains auteurs le mettent en lien avec l'activité des neurones miroirs).