Test

Affordance




n.f. (angl. affordance)

cog. Selon J.J. Gibson, l'affordance est l'ensemble des possibilités d'action  dans l'environnement, d'un objet, d'une situation... en fonction de ses caractéristiques propres et de celle de l'observateur/acteur.

Un objet comme une échelle, par exemple, peut être portée ou grimpée. Ces deux caractéristiques font donc partie de son affordance du point de vue d'un homme, mais pas du point de vue d'un bébé ou d'un poisson, par exemple. Gibson désigne l'affordance comme l'ensemble des aspects psychologiquement significatifs de l'environnement. Les affordances sont donc déterminées à la fois par les caractéristiques réelles de l'environnement, en rapport avec les possibilités sensori-motrices et mentales de l'observateur. 

IA. & ergonomie. En 1988, Donald Norman, dans The Design of Everyday Things, défini l'affordance comme les possibilités perceptibles d'un programme pour son utilisateur, le terme est donc utilisé pour désigner le potentiel d'un interface homme-machine.