Test

Achromatopsie




n.f. (angl. achromatopsia)

Incapacité d'origine rétinienne ou neurologique, à percevoir les couleurs.

Du grec a- : préfixe privatif ; khrôma : couleur et opsis : vue

On nomme achromate l'œil atteint d'achromatopsie, qui ne peut percevoir les couleurs. En effet, l'achromatopsie est une pathologie rétinienne qui implique une perte de la perception des couleurs, une forme de daltonisme assez rare qui empêche de distinguer les couleurs, en somme. Les gens voient le monde en noir et blanc et en nuances de gris, ou dans certains cas, en teintes claires.

Elle peut être congénitale, déficience génétique au niveau des cônes de la rétine, ou due à des lésions cérébrales.

Dans le second cas, il peut s'agir de lésions bilatérales qui concernent le gyrus lingual et le gyrus fusiforme, situés dans le cortex occipito-temporal inférieur dans la région de V4. Après les aires visuelles primaires V1 et V2, une partie de l'information passe par l'aire V4 pour aller rejoindre le cortex temporal. L'aire V4 interviendrait a priori dans la reconnaissance des formes et dans la perception des couleurs.

Dans le cas de la lésion unilatérale, le trouble ne concerne que la moitié du champ visuel. On parlera alors d'hémiachromatopsie.

Voir aussi : Akinétopsie, Anomie