Test

Tentative de suicide

n.f.

Une tentative de suicide est un acte de "meurtre de soi" avorté et donc non sanctionné par la mort. On appelle "suicidant" un sujet ayant survécu à une tentative de suicide. Malheureusement de plus en plus banalisée, chaque tentative doit être prise au sérieux, et l'on doit en chercher la signification. 

Tasikinésie

n.f. (angl. tasikinesia)

neuro. Besoin irrépressible de bouger ou de se mouvoir, généralement consécutif à une atteinte des noyaux gris centraux, suite à un traitement médicamenteux (induite par les neuroleptiques, syndrome de manque de benzodiazépines, etc...).

Tachyphémie

n.f. (angl. tachyphemia, cluttering)

Accélération du débit verbal donnant l’impression d’un langage précipité et bredouillant, s'accompagnant généralement d'une réduction du volume sonore et d'un mauvais contrôle articulatoire.

Tachylalie

n.f. (angl. Tachylalia)

Accélération de l'élocution altérant l'articulation et amenant un discours peu compréhensible, au débit rapide, se rencontrant surtout dans la maladie de Parkinson, les schizophrénies et démences graves, et les épisodes maniaques.

Vividité

n.f. (angl. vividity)

Force ou intensité avec laquelle des images nous sont présentées, ou s'imposent à notre esprit. On utilise surtout ce terme dans les expériences pour lesquelles on manipule la force imagée d'un message.

Verbigération

n.f. (angl. verbigeration(?))

Dévidage quasi automatique de mot et de phrases sans signification et sans organisation, formant un discours incompréhensible, observable notamment dans des schizophrénies graves ou des démences avancées.

Ventricule cérébral

n.m. (angl. cerebral ventricles)

Cavité de l'encéphale dans laquelle circule du liquide céphalo-rachidien, synthétisé par le plexus choroïde qui en couvre les parois.

Ventriculaire (système)

adj & nom. (angl : ventricular system)

Ensemble des structures ventriculaires cérébrales et des passages emplis du liquide céphalo-rachidien que leurs parois secrètent. Le système ventriculaire synthétise et fait circuler ce liquide cérébro-spinal jusque dans l'espace sous-arachnoïdien ou dans le canal épendymaire de la moelle épinière.

Vampirisme (clinique)

n.m. (ang. Clinical Vampirism)

Comportement rare consistant à ingérer de façon répétée le sang d'autrui, à différencier de l'autovampirisme (ingestion de son propre sang) ou de la zoophagie (ingestion d'animaux avec préférence pour le sang - hématophagie). Le vampirisme clinique est caractéristique des formes graves du syndrome de Renfield mais se rencontre également lors de phases délirantes issues de pathologies à caractère psychotique.